Les plus belles vacances à moins de 100 km

IMG_0071

Si je devais résumer les vacances 2020 en trois mots, ça serait peut être « pique-nique », « bivouac » et « vélo ». « Pique-nique » parce que les restaurants risquent d’être fermés. « Bivouac » parce qu’on ne sait pas si on pourra trouver une location de vacances. Et « vélo » parce que pour faire moins de 100 km, on ne va pas prendre la voiture…

On ne sait pas trop comment va se dérouler la saison estivale, une chose est sûre, l’hôtel 5 étoiles à l’autre bout du monde, ça sera sans !

Cette semaine, dans le pouce vert, j’ai envie de vous donner quelques astuces pour faire des vacances moins loin, moins polluantes, moins chères, des vacances plus vertes en quelque sorte, et qui permettent tout autant de faire un break avec le quotidien.

Depuis combien de temps vivez-vous dans la région, est-ce que vous connaissez tous les lieux touristiques et les choses à visiter dans votre rayon de 100 km ? Prenons 100 km autour de Montbéliard par exemple, et si vous ne connaissez pas la Franche-Comté, c’est une des plus belles régions de France à découvrir. Mais 100 km autour de Montbéliard, ce n’est pas que la Franche-Comté, c’est également le Grand Est (comprenez l’Alsace et la Lorraine) et la Suisse (bon, pour la Suisse, il ne faut pas trop y compter, même si un bon tiers de notre cercle de 100 km de rayon se trouve en Suisse. 

Dans ce cercle, nous avons Mulhouse, Colmar, Sélestat, Epinal, Gérardmer, Vesoul, Besaçcon, Pontarlier, Lure, Luxeuil-les-Bains, Ornans, Arc-et-Senans, Morteau.

Il manquerait 10 km pour arriver à Europa Park, et 20 pour le site des Cascades du Hérisson, qui est selon moi la plus belle rando à faire en Franche-Comté. Quelques virées sympathiques à faire : la source du Doubs à Mouthe (très bel endroit pour bivouaquer), le Saut du Doubs à Villers-le-Lac, la source de la Loue, le Gouffre de Poudrey, les Salines Royales d’Arc-et-Senans, et j’en passe… Du côté de l’Alsace, le Grand Ballon dans les Vosges, la Volerie des Aigles et la Montagne des Singes à Sélestat, mais je ne sais pas si ces sites seront accessibles au public.

Pour moi, ce qui est important pour des vacances, ce n’est pas tellement l’endroit où l’on va, mais c’est comment on y va. Quelqu’un disait « La destination, c’est le chemin ». Et cet été, je sais déjà qu’on ne mettra pas d’essence dans la voiture pour partir en vacances. Les bouchons sur l’autoroute, c’est pas mon truc, et il y a tellement de belles choses à voir dans la région.

Pour les itinéraires, il y a la Véloroute 6 qui traverse notre cercle en son milieu puisqu’elle passe par Montbéliard, pourquoi ne pas profiter de cette période pour tenter des premières vacances à vélo. Si vous êtes plutôt marche, notre cercle est traversé verticalement par le GR5 (magnifique chemin de grande randonnée qui relie la Mer du Nord à la Mer Méditerranée et qui passe par le Pays de Montbéliard : Si vous partez au nord, vous traverserez les Vosges, si vous partez au sud, ce sera le Haut-Doubs et les montagnes du Jura. Je pense également à la véloroute du vignoble alsacien qui parcourt les vignes, de Cernay à Molsheim.

Alors c’est bien beau tout ça, mais à l’heure où j’écris cette chronique, on ne sait pas encore si les campings et les résidences de vacances seront ouverts. Dans le pire des cas, aucun hébergement ne sera possible. Et ce n’est pas un problème ! Les cyclistes peuvent utiliser le réseau Warmshower, qui permet de dormir chez l’habitant, ceux qui possèdent un camping-car savent qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un camping pour trouver un endroit magnifique où dormir. Le bivouac est autorisé en France : le bivouac se pratique à la belle étoile ou sous une tente légère, avec un campement sommaire, et pour une nuit seulement, du coucher du soleil à son lever. Contrairement à un campement, on arrive le soir, on repart le lendemain, et on fait en sorte que le site soit plus propre à notre départ qu’à notre arrivée. Toutes les régions de France regorgent de spots merveilleux pour bivouaquer. Prenez quand même un justificatif de domicile et une pièce d’identité, on ne sait jamais.

Et ça, c’est dans le pire des cas, mais on peut espérer que les campings seront ouverts, avec la possibilité d’une bonne douche en fin de journée, même si mes plus beaux souvenirs sont les bivouacs et les nuits à la belle étoile.

En 2020, il y aura des vacances, il ne tient qu’à vous d’en décider. Alors pourquoi ne pas en profiter pour faire les meilleures vacances de votre vie ?

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s