J5 et J6 le lonv de la véloroute 6

J5 nous avons visité les grottes d’Ossel ou pendant une heure nous avons marcher 2 Km dans les couloirs à 13 degrés, c’était très agréable. Nous avons ensuite passé la nuit au camping de Ranchot installé au bord du doubs a coté d’un barage ou il est possible de se baigner en sécurité. Camping ou Guillaume a eu la mauvaise idée de faire recharger son ordinateur sur le terrain de boule, le gérant du camping de l’Ile nous a accusé de lui voler son électricité et à confisqué (mis en sécurité) le matériel, oups 🙂

J6 nous sommes avons pédalé jusqu’à Dole avec un camping équippé d’une piscine ou nous avons profité d’un bon bain. Nous avons fait les courses pour trois jours 🙂
Nous avons visité la vieille ville de Dole qui ressemble à une « petite venise » au bord du Doubs et du canal du Rhône au Rhin, nous sommes entrés dans la grande église située tout en haut de la ville et vue une magnifique exposition de sculpture sur bois d’un artiste local « Gérard Rougement » qui retrace toute la vie de Jésus.

J4 Besançon – Tunnel de Thoraise

Nous avons oublié d’expliquer que Lydie à cassé son vélo à Baume-les-Dames à J3 suite à un petit acrochage. Personne n’a été blessé mais la fourche s’est tordu avec la roue avant pliée en 8. Sur le coup on a même pas pensé à faire une photo, Guillaume a redressé la roue et la fourche comme il a pu afin de continuer en direction de Besançon.

Sur le chemin nous avons chercher un vélo d’occasion sur « le bon coin » pour continuer le périple, vélo que nous avons trouvé à Busy près de Besançon, type années 60 sur lequel nous avons récuperé la fouche et la roue chez un couple de retraité bien sympatique qui nous à aidé à faire la réparation et servis l’apéro.

Nous sommes repartis peu avant la tombée de la nuit avec un vélo « la fourche rouge », petite touche que Lydie approuve et qui s’armonise parfaitement avec la couleur de nos sacoches. La nuit tombante et loin de tout camping nous avons improvisé un camping sauvage au bord du canal au tunnel de Thoraise.

J2 – J3 Clerval – Baume-les-dames – Besançon

Nous poursuivons la vélo-route par une petite étape de Clerval jusqu’à Baume-les-dames avec une délicieuse pizza, une invasion de fourmis au camping. J3 nous continuons la route de Baume-les-dames à Besançon. Nous rencontrons beaucoup d’autres cyclotouristes, J3 soir nous dormons chez l’habitant près de Besançon. Nous avançons lentement à cause de la chaleur, on annonce des orages pour J4

 

J1 Audincourt – Clerval

Pour ce premier jour de vélo nous sommes paris tard, le temps de boucler les préparatifs, nous avons quitté Audincourt vers 15h en plein caniard, par la vélo route direction Besançon, pour arriver à Clerval à 19h30. La vélo-route est très jolie avec de beaux paysages au bord du Doubs.

Nous avons déjà remplacé  un pneu HS et une chambra à air à « L’étape » une boutique sur la vélo-route avec un petit atelier de réparation de vélo

Nous dormons sous tente au camping municipal, un chouette camping, avec un accueil exceptionnel de Rémi qui s’occupe des lieux, au bord du Doubs ou on a pu manger et se baigner dans la rivière